Dans les lacs, le Préfet veille au grain dans la riposte contre covid19

Dans les lacs, le Préfet veille au grain dans la riposte contre covid19
Publié le : 20/04/2021 commentaire(s) (0)



Un des moyens de faire face à ce terrible mal, covid-19 et qui constitue pour tous une véritable source d'espoir, est la vaccination contre cette maladie dont la campagne a été lancée le 10 mars dernier par la cheffe du gouvernement, Victoire Tomegah-Dogbé. 

Sous la conduite du préfet des lacs, président du Comité Local de gestion à la riposte contre la Covid-19 ( CLGR),  M. Datê Benissan Tétevi a procédé le 12 avril 2021,  en compagnie de son équipe, une tournée de supervision dans les centres de santé des 4 communes des lacs destinés à la vaccination. 

À cet effet, au cours de la tournée avec le préfet et sa délégation dont se  le directeur du district sanitaire des lacs, M. Agbéhonou Kokou s'y retrouve s'est respectivement rendue aux centres Médico-sociaux de Gbodjomé, d'Agbodrafo ( Lacs3),  d'Aklakou ( Lacs2), Anfoin ( Lacs4) et de Glidji ( Lacs4), pour constater et trouver rapidement dès solutions aux problèmes sur le terrain 

Le préfet a constaté que dans le lacs 3 et lacs 1, la mobilisation a été forte à tel point que dans la matinée, dans les environs du chef lieu Agbodrafo, plus d'une centaine de personnes avaient déjà été vaccinées ,y compris au seins de la société nouvelle des phosphates du Togo ( SNPT) au CMS de Goumoukopé et une quarantaine à Glidji. 

$found_topic->topic_title_fr


Par contre dans les lacs 2 et lacs 4, à Aklakou et Anfoin, c'est une vingtaine et une trentaine de personnes qui ont reçu leurs doses en raison semble t'il de la sous-information des populations sur le calendrier et l'absolue nécessité de cette opération .

En rappel,  à la fin de la tournée, le préfet et son équipe se sont réunis pour faire le bilan et dans la même foulée, les forces de défense et de sécurité ainsi que les détenus de la prison civile d'Aneho ont été vaccinés ce même jour au canal de Zowla par une équipe militaire de la santé. 

La rédaction.

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message