Hubert Matchonnawè BAKAÏ remis en activité

Hubert Matchonnawè BAKAÏ remis en activité
Publié le : 04/11/2021 commentaire(s) (0)


Sise dans la zone portuaire, la direction des affaires maritimes (DAM) retrouve son Directeur Général suspendu il y a quelques mois et déféré devant l conseil de discipline.

Article 1er : Monsieur Matchonnawè BAKAÏ, n° mle 041926-Q, précédemment suspendu à titre conservatoire de ses fonctions de directeur des affaires maritimes, est remis en activité ». Tel est l’une des dispositions de l’arrêté n° 017-2021/MEMPPC/CAB du 26 octobre 2021.

La décision signée du ministre de l’économie maritime, de la pêche et de la protection côtière Edem Kokou TENGUE qui avait prononcé la suspension du mis en cause quand il avait été déféré devant le conseil de discipline.

Notons que, que ce soit la première en date du 28 avril ou cette dernière en date du 26 octobre, le ministre n’a aucunement pas fait mention de ce qui est reproché au sieur BAKAÏ.


$found_topic->topic_title_fr


A ce poste depuis le 08 mai 2018, il a obtenu une maîtrise en droit public à l’université de Lomé, un Master II en Management de projets et un diplôme professionnel international en règlement des différends liés au droit de la mer, en 2011. Il a également soutenu une recherche en gouvernance et délimitation des frontières maritimes à la division du droit de la mer des affaires maritimes des Nations Unies et à l’université de Nice Sophia Antipolis en France en 2017. 

Précédemment à son poste actuel, il a été Chef de cabinet du Haut Conseil pour la mer de 2014 à 2019, et précédemment (2013 à 2015) membre du conseil consultatif d’Interpol pour le respect et l’application des lois environnementales (ECEC Advisory Board). De 2008 à 2015, il a été Conseiller juridique du ministre de l’Environnement et des ressources forestières du Togo. Il a participé aux préparatifs techniques du sommet de l’Union Africaine (UA) sur la sûreté et la sécurité maritimes et le développement en Afrique tenu le 15 octobre 2016 à Lomé. Il est membre des Alumini du Tribunal International du Droit de la Mer (TIDM), de la fondation Nippon pour le droit de la mer. 

Hubert BAKAI est aussi membre des Alumini des programmes Young Afican Leaders Initiative (YALI) des États-Unis d’Amérique et du programme français Personnalité Avenir Défense (PAD) depuis mars 2018.

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message