POLITIQUE



image
Messan - 19/01/2023 - 0 Comment(s)

Il appelle à adapter la vision de Sylvanus Olympio au contexte présent

Les Togolais ont commémoré le 13 janvier dernier le 60ème anniversaire de l’assassinat de leur premier Président de la République Sylvanus Olympio. Occasion pour les populations de se rendre compte de ce qu’est devenue la vision du Père de l’indépendance.


 

De gauche à droite, des activités ont eu lieu au sein des partis politiques pour marquer l’événement dont à l’Union des forces de changement (Ufc).
Présidée par Gilchrist Olympio (fils de Feu Sylvanus), ce parti a mené les activités commémoratives dans la Préfecture de Vo après une messe de la famille à la Cathédrale Sacrée Cœur de Lomé, un dépôt de gerbes à la maison de l’illustre disparu au grand marché et un recueillement sur sa tombe à Agoué Adigo (Bénin).

 

Entre 200 et 300 personnes se sont mobilisés à Akoumapé sur invitation du bureau directeur du parti. Une partie des fédérations de Lomé et Vo ainsi que des militants ont aussi répondu à l’appel qui a servi de cadre de réflexion sur le thème « Si Sylvanus Olympio m’était conté ». 

La communication a été faite par Halourou Mama, Docteur en histoire contemporaine et enseignant vacataire à l’université de Lomé. 

« Sylvanus Olympio fut l’un des acteurs principaux pour la lutte pour l’indépendance. Il est Gandhi du Togo, le Gamal Abdel Nasser du Togo, Kwame N’Krumah du Togo et que sais-je encore », a-t-il indiqué. 

C’était un rendez-vous de partage à laquelle ont pris les premiers responsables du parti dont El Hadj Tchamola Bana (4ème vice-président), Essolabinam François Lokadi (6ème vice-président). 

Il y avait également Séna Alipui (conseiller spécial et 3ème vice-président de l’assemblée nationale), Léonardina De Souza (Déléguée aux Dames et 2ème secrétaire parlementaire), Agbanu Komi (président du groupe parlementaire Ufc), Adzoyi Kodjotsè (vice-président groupe parlementaire), Kpomégbé Anani (député et président commission environnement), Léguédè Kokou (préfet de Vo) et autres. 

Se réclamant de l’Ablodé qui a été la vision du Feu Sylvanus Olympio, ces derniers ont renouvelé leur engagement à poursuivre cette lutte du Père de l’Indépendance. 

« Nous sommes des enfants de l’Ablodé et donc nous avons pour rôle d’être des ambassadeurs de la vision de Sylvanus et d’adapter cette vision dans le contexte où les priorités sont la paix, le développement et la liberté pour faire du Togo l’or de l’humanité », a déclaré Séna Alipui.

 

Lire aussi

0 Commentaire(s):

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.