La VAR de Faure Gnassingbé a tranché le dossier SET

La VAR de Faure Gnassingbé a tranché le dossier SET
Publié le : 28/04/2022 commentaire(s) (0)

 
Attendu avec impatience sur le dossier des enseignants membres du syndicat des enseignants du Togo (SET) et de la gestion qui est faite par les ministres Komlan Dodzi Kokoroko et Gilbert Bawara, respectivement en charge des enseignements primaire et secondaire et de la fonction publique, le Président de la République sort enfin de son silence. Seulement, sa position risque de donner AVC à ceux qui voudraient avoir la tête de ces deux ministres.
 
Les commentaires sont allés dans tous les sens accusant les ministres Komlan Dodzi Kokoroko et Gilbert Bawara de tous les noms pour la gestion qu’ils font du dossier SET. Les uns ont estimé qu’ils en font de trop alors que les autres sont même allés jusqu’à dire que le Chef de l’Etat n’est pas au courant de tout ce qu’ils font et qu’il faille qu’il tape du poing sur la table. 
 
Mais, à entendre le Président de la République dans son adresse à la nation ce 27 avril, il est bien au parfum de tout ce qui se passe et a demandé aux enseignants de se conformer aux lois en vigueur pour toute action à mener. 
 
« Les attitudes de défiance à l’autorité, de non-respect des textes et de troubles à l’ordre public sont à proscrire. Le gouvernement y veillera avec fermeté », a déclaré Faure Gnassingbé avant de poursuivre en invitant les enseignants voire tous les acteurs sociaux « à utiliser les voies légales, à privilégier le dialogue et à éviter les violences ». 
 
Comme de par le passé, il a de nouveau encouragé les ministres concernés à renforcer le dialogue avec les acteurs du système éducatif pour une mise en œuvre réussie du mémorandum d’entente dont s’est particulièrement félicité le numéro 1 togolais.
 

Intervention du Chef de l’Etat sur le secteur de l’éducation

 
« En matière d’éducation, notre ambition repose sur un socle complet de mesures, qui tient compte des forces et faiblesses de notre système éducatif pour identifier des solutions globales et durables.

Elles permettent de répondre aux besoins prioritaires du secteur en mettant notamment l’accent sur le recrutement des enseignants et leur formation, ainsi que la construction en cours des infrastructures. 

J’ai demandé aux ministres concernés de maintenir les discussions avec les partenaires sociaux pour relever les défis qui subsistent.

C’est le lieu de saluer les accords intervenus récemment, qui s’inscrivent dans la dynamique de concertation que nous encourageons. 

Dans cet esprit, les attitudes de défiance à l’autorité, de non-respect des textes et de troubles à l’ordre public sont à proscrire. Le gouvernement y veillera avec fermeté. 

J’invite donc tous les acteurs sociaux à utiliser les voies légales, à privilégier le dialogue et à éviter les violences ».

On serait dans un match de football de haut niveau que les experts diraient que la VAR a parlé! 
 
Gabi MESSAN


Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message
Lire aussi
Faure Gnassingbé est à Brazzaville

Faure Gnassingbé est à Brazzaville

Publié le : 31/05/2022   /   World
0 commentaire(s) Lire plus