‘Mention Très Honorable’ pour Hafez Komla DUMOR

‘Mention Très Honorable’ pour Hafez Komla DUMOR
Publié le : 22/04/2022 commentaire(s) (0)


Enseignant en comptabilité à l’université de Lomé, Hafez Komla DUMOR intègre désormais le corps des Docteurs en Finances au terme de la soutenance de sa thèse vendredi à l’université de Lomé couronnée par une mention Très Honorable’ sous la présidence du Professeur Emmanuel HOUNKOU.

Portant sur le thème "structure des capitaux et performance financière des SFD au Togo", les travaux de recherche ont abordé la structure des capitaux des SFD du Togo, ses antécédents et mécanisme d'influence sur leurs performances financières. Trois sortes de théories soutiennent donc cette thèse, notamment la théorie de ratio optimal d'endettement (TOT), la théorie hiérarchique de financement (POT) et récemment la théorie de market timing (MT).

Ainsi, les recherches ont permis à l’’impétrant de parvenir à un certain nombre de facteurs déterminants de cette structure des capitaux qui influencent significativement le niveau d'endettement des SFD au Togo.

*1*
Il s’agit notamment des facteurs tels que les niveaux de capitalisation, le rendement de leurs actifs productifs, leurs tailles, le niveau des garanties offertes, le degré de liquidité de leurs actifs, leurs rentabilités et les avantages fiscaux non liés aux dettes commerciales. Hafez Komla DUMOR a également découvert que le coût de financement et leurs opportunités de croissance, bien qu'ayant des effets attendus sur le niveau d'endettement bancaire, ne sont pas significatifs. 

Tenant compte de ces facteurs, il établit qu’il existe une relation linéaire et un effet positif croissant de l'endettement bancaire des SFD du Togo sur la rentabilité de leurs fonds propres et un impact négatif sur le rendement de leurs actifs. 

« Indéniablement, les SFD ou microfinances ont besoin de ressources pour fonctionner alors que ces ressources ont un coût et sont très risquées pour les différentes parties prenantes », a résumé l’impétrant.

Ayant donc jugé « très pertinente » la méthodologie et « très bonnes factures et immédiatement dispensables », le Professeur a donné la sentence finale qui est de déclarer l’impétrant convainquant en lui attribuant la mention « Très Honorable ».

Un heureux aboutissement pour le directeur thèse Yao Messan KOUNETSRON (maire de conférence) avec la collaboration de Serges Auguste BAYALA (professeur titulaire à l’université Ouaga II). Et pour le nouveau Docteur, n’en parlons même pas ! 

*2*
« On dit que l’émotion est nègre mais suite aux épreuves de la vie, c’est l’émotion, c’est l’aboutissement de plusieurs années d’efforts et d’obstacles. On vient de faire un premier pas il reste de grands pas. Notre pays a besoin de nous en termes de recherches et nous sommes convaincus que nous avons beaucoup de choses à apporter dans ce sens », a déclaré le désormais Docteur Hafez Komla DUMOR.

Justement, une nouvelle étape s’ouvre pour des recherches approfondies sur le sujet.

La Rédaction

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message