ACTUALITES



image
Messan - 20/01/2023 - 0 Comment(s)

Togo/ La plateforme numérique de demande de duplicata du certificat de nationalité est désormais opérationnelle

 C’est désormais officiel. La plateforme numérique de demande de duplicata du certificat de nationalité togolaise et de suivi du traitement en ligne du certificat mère est opérationnelle depuis le 19 janvier dernier.


Le ton a été donné par le ministre de la Justice et de la législation, Kokouvi Agbetomey au cours d’une cérémonie de lancement organisée à Lomé.
Dans son intervention, le ministre n’a pas manqué de mettre en exergue tout le  bien fondé de  ce nouveau processus de demande de duplicata  qui se fera sur la plateforme officielle du Service public de l’Administration togolaise (service-public.

gouv.tg).

« L’usager n’est plus obligé de venir faire la queue, acheter la quittance à la direction ou dans un centre de production de duplicata avant d’être servi. De chez lui, il peut acheter le duplicata en ligne, payer les frais et suivre le traitement jusqu’à ce que le duplicata ne soit produit », a souligné la directrice du Sceau, de la Nationalité et de l’Identité civile, Mme Kobauyah Tchamdja Kpatcha, avant de préciser que : « Généralement nous ne donnons pas plus de 24 heures. Vous faites votre demande, vous payez en ligne et le centre de traitement vous fera signe pour vous dire que votre duplicata est prêt à être retiré ».

La cérémonie a été également, l’occasion pour elle, d’égrener le bilan du service dont elle  la charge. Ainsi, on apprend que la production des certificats originaux est passée de 10.422 en 2008 à 150.867 en 2022 et celle des duplicatas sur la même période est passée de 18 813 à 563 918.

Soulignons que les frais liés à  la demande en ligne de duplicata du certificat de nationalité sont payables via T-money et Flooz,  toujours sur la plateforme officielle du service public de l’administration togolaise. Le retrait se fait à la direction de la nationalité ou dans l’un des 17 centres locaux de traitement installés dans les préfectures retenues, notamment  Golfe, Agoè Nyivé, Zio, Vo, Lacs, Ogou, Wawa, Danyi, Kloto, Anié, Blitta, Bassar, Tchaoudjo, Kozah, Oti, Mandouri, et Tône ou encore dans un bureau de la Poste togolaise.

Lire aussi

0 Commentaire(s):

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.