Victoire Tomégah-Dogbé connecte Bassar à Sokodé

Victoire Tomégah-Dogbé connecte Bassar à Sokodé
Publié le : 07/02/2021 commentaire(s) (0)

 Les travaux de réhabilitation du tronçon Sokodé-Bassar ont été lancés ce samedi 06 février 2021 à Sagbadaï dans la préfecture de Tchaoudjo. C'est le Premier Ministre Victoire Tomégah-Dogbé qui a donné le coup de pioche marquant le démarrage des travaux.  

Les travaux estimés à plus de 35 milliards de FCFA financés par le gouvernement et ses partenaires, sont attribués à l'entreprise tunisienne Soroubat et sont selon la ministre des travaux publics Zouréhatou Kassah-Traoré, ''une partie intégrante d'un vaste programme de construction de la RN17 d'une longueur de 200 Km qui part de la ville de Sokodé pour aboutir à Sadori dans l'Oti en passant par les préfectures de Bassar et de Dankpen.  

Les travaux comprennent outre la réhabilitation du tronçon Sokodé-Bassar (41,3 Km), l'aménagement et le bitumage du contournement de Malfakassa (24,1 Km), l'aménagement et le bitumage de la bretelle reliant la RN1 à la RN17 dans la ville de Sokodé (2,2 Km) et l'aménagement et le bitumage de la bretelle de Binaparba (6,6 Km), soit une longueur totale de 75 Km.  

Par ces travaux, le gouvernement entend ainsi viabiliser un second axe routier autre que la RN1 entre Sokodé et Mango et améliorer la compétitivité du port autonome de Lomé dans sa déserte des pays de l'hinterland.  

Au nom des populations bénéficiaires, le préfet de Bassar, Col Jean Faré Bonfoh, a remercié le gouvernement pour l'attention particulière accordée à cette route, véritable doublure de la nationale N1 à partir de Sokodé.

$found_topic->topic_title_fr


Pour lui, ''au terme des travaux, vous aurez mis fin aux crevaisons des pneus, aux ruptures d'attelage des remorques, aux casses d'amortisseurs, bref aux pannes les plus inimaginables et aux nombreux accidents de circulation qui s'y produisaient du fait de son état de délabrement''.  

''Nous avons tous compris que la route connecte les hommes. La route connecte les localités. La route fait que personne n'est laissée de côté, quand la route est bonne, on peut faire écouler nos marchandises. Une des activités du gouvernement, c'est les infrastructures. Une bonne route fait gagner du temps'', a déclaré Mme le Premier Ministre.  

Source: Cellule Communication de la Primature 

Commentaire(s) (0)

Envoyez un commentaire
noms email message